Faire un don
Fichiers audio libres de droits et gratuits.
EN - FR
English - Français
Logo du site LaSonotheque.org
Logo du site LaSonotheque.org
⚠️ LaSonothèque a du mal... elle a besoin de vous pour rester en vie ! Faites un (petit) don ⚠️
Tous les dossiers

Fabriquer un microphone de contact

Un microphone de contact (ou de surface) est un micro qui capte les vibrations, en contact direct avec la matière. Contrairement aux habituels micros acoustiques destinés à capter les vibrations de l'air, ils ont la particularité d'être difficile à faire entrer en larsen.

Il sont très utilisés pour capter les vibrations des instruments acoustiques (les guitares, contrebasse et violoncelles par exemple), dans le sounds design, en musique électronique et par les bruitistes, en communication pour capter les vibrations du larynx et cordes vocales et ainsi restituer le son de la voix, etc.

Facile à fabriquer soit-même en DIY (pour "Do It Yourself" en anglais : "fais le toi-même" en français), il s'agit d'un simple capteur piézoélectrique, relié à une prise Jack ou XLR. Coût de l'opération : moins de 5 €. Suivez le dossier !

Si vous n'êtes pas trop bricoleur, voici quelques références à acheter les yeux fermés :

/dossiers/dossier-68/fin.webp

La réalisation d'un hydrophone, un microphone pour enregistrer dans l'eau, est semblable sauf qu'il est préférable de réaliser un lestage et une étanchéité, décrites dans ce dossier.

Ce micro est monophonique, mais il est aussi possible de faire un stéréophonique. Mettez alors deux piezo du même coté, cote-à-cote. Ou bien fabriquez-en deux, vous contrôlerez alors leur distance l'un de l'autre.

Préparation

Il faut réunir quelques composants, récupérés ou achetés :

Quelques outils seront nécessaires :

Étape par étape

Etape 1

Coupez un bouchon pour laisser le champs libre aux deux soudures du piezo.

/dossiers/dossier-68/1.webp

Etape 2

Percez un trou sur le coté du même bouchon avec la pointe chaude du soudeur.

/dossiers/dossier-68/2.webp

Etape 3

Passez le cable par des deux trous.

/dossiers/dossier-68/3.webp

Etape 4

Sur le piezo, soudez la "masse" sur la parti extérieure (dorée), et le "point chaud" sur la partie centrale (blanche).

/dossiers/dossier-68/4.webp

Etape 5

Plaquez le piezo contre le bouchon. Scotchez-le si besoin.

/dossiers/dossier-68/5.webp

Etape 6

Fixez le piezo en mettant de la colle chaude ou du silicone à l'intérieur du bouchon. Veillez à bien en mettre partout : autour du câble, dans les recoins et même dans le pas de vis du bouchon.

/dossiers/dossier-68/6.webp

Etape lestage (facultative)

Cette étape est à réaliser si vous souhaitez fabriquer un hydrophone. L'explication est donnée dans ce dossier dédié.

Etape 7

Couper le second bouchon de manière à avoir de quoi fermer votre microphone. Collez-le en remplissant le premier bouchon avec de la colle chaude ou de silicone.

/dossiers/dossier-68/7.webp

Etape 8

Soudez le Jack mono ou le XLR, à l'autre bout du câble.

/dossiers/dossier-68/8.webp

Etape étanchéité (facultative)

Pour en faire un hydrophone, il faut le protéger contre l'humidité. L'explication est donnée dans ce dossier dédié.

Utilisation

Plaquez-le contre la surface dont la vibration vous intéresse. Vous pouvez l'y fixer avec de la "pate à fixer", un élastique ou une pince qui ne serre pas très fort.

L'impédance d'un micro de contact n'étant pas toujours très adaptée, il est parfois souhaitable d'ajouter un préamplificateur de ce type.

Conclusion

Voilà, c'est finit ! Cette construction est facile, vous en conviendrez.

- Joseph SARDIN - Fondateur et Sonothécaire de BigSoundBank.com et LaSonotheque.org - Contact

Notez, Commentez !


Commentaires

Soyez premier à émettre un avis !

Découpez suivant les pointillés