Faire un don
Fichiers audio libres de droits et gratuits.
EN - FR
English - Français
Logo du site LaSonotheque.org
Logo du site LaSonotheque.org
⚠️ LaSonothèque a du mal... elle a besoin de vous pour rester en vie ! Faites un (petit) don ⚠️
Tous les dossiers

Fabriquer un hydrophone

Un hydrophone est un capteur sensible aux vibrations dans un liquide, généralement de l'eau. En effet, ce sont les microphones que l'on utilise pour enregistrer les chants des baleines et dauphins, entre autres.

Facile à fabriquer soit-même en DIY (pour "Do It Yourself" en anglais, "fais le toi-même" en français), il s'agit d'un simple capteur piézoélectrique, relié à une prise Jack ou XLR. On réalise, en suite, son étanchéité. Coût de l'opération : moins de 10 €. Suivez le dossier !

/dossiers/dossier-70/fin.webp

Ce micro est monophonique, mais il est aussi possible d'en faire un stéréophonique. Mettez alors deux piezo de part et d'autre du même bouchon.

Préparation

Il faut réunir quelques composants, récupérés ou achetés :

Étapes

Avant toutes choses, il va falloir réaliser un simple microphone de contact. Voici le dossier >

Voici le détail des étapes supplémentaires pour faire de votre microphone de contact un hydrophone.

Etape isolation électromagnétique (facultative)

Avant de plaquer le piezo et de couler la colle ou le silicone, certaines personne place du papier de cuivre pour isoler éléctromagnétiquement le microphone. Chose que je n'ai pas ressenti le besoin de faire.

Etape lestage (facultative)

Avant de fermer le bouchon de votre microphone de contact, pour l'empêcher de flotter, vous pouvez le lester en ajoutant une ou plusieurs rondelles métallique. Veillez à ce qu'elles ne touchent pas les soudures électriques.

/dossiers/dossier-70/lestage.webp

Etape finale, l'étanchéité (indispensable)

A la fin de la réalisation, il faut le protéger contre l'humidité. Il vous faut de "l'enduit en caoutchouc" ou "rubber coating" en anglais. Pour en avoir essayé plusieurs, mon préféré est le Plasti Dip de Performix.

Trempez-le puis laissez sécher au moins 4 heures. Réalisez cette étape 2 ou 3 fois pour que la couche soit assez épaisse pour être bien lisse.

/dossiers/dossier-70/rubber1.webp /dossiers/dossier-70/rubber2.webp

Utilisation

Il suffit de le plonger dans l'eau et d'écouter.

L'impédance d'un micro de contact n'étant pas toujours très adaptée, il est parfois souhaitable d'ajouter un préamplificateur de ce type.

Conclusion

Voilà, c'est finit ! Cette construction est facile, vous en conviendrez.

- Joseph SARDIN - Fondateur et Sonothécaire de BigSoundBank.com et LaSonotheque.org - Contact

Notez, Commentez !


Commentaires

Soyez premier à émettre un avis !

Découpez suivant les pointillés