LaSonotheque.org - Choisir un bon enregistreur numérique portatif
Don
pixel
   À propos     Nous soutenir     Droits     Dossiers     Vidéos     Blog     Liens utiles  
   
 ok
 

LES DOSSIERS
Choisir un bon Enregistreur Numérique Portatif

Voici un petit dossier pour vous aider à bien choisir votre "enregistreur numérique portatif" : ces petits enregistreurs mobiles, légers et très souvent utilisés pour la prise de sons en extérieur, sur les tournages audiovisuels et bien d'autres utilisations qui nécessite un appareil complet, professionnel et pratique à transporter. Je vais m'efforcer de lister les quelques points à propos desquels vous devez bien réfléchir pour ne pas faire de bétises à l'achat. Si vous avez une suggestion concernant ce dossier, contactez moi : joseph.sardin@gmail.com

Les Caractéristiques

Le Zoom H4n et ses 2 prises Jack/XLR

Connectiques audio

Il s'agit du nombre et du format des connecteurs disponibles qui vous permettront d'y brancher vos microphones et autres sources sonores.

Veillez à bien réfléchir au matériel dont vous disposez déjà ou à ce que vous souhaitez y brancher. N'achetez pas un enregistreur sans connectiques jack si vous ne disposez que de micros en jack, surtout s'ils sont de bonne qualité. Mais pensez surtout à l'évolutivité de votre système. Le XLR reste la connectique la plus répendue et la plus standard. Certain enregistreurs disposent d'entrées Jack et XLR, parfois combinés dans le même connecteur. C'est toujours un bon point d'avoir une ou plusieurs entrées XLR car elle permet d'y raccorder la majorité des microphones, même très haut-de-gamme, mais aussi d'un grand nombre d'autres matériels audio, comme des consoles, des préamplis, etc.

Attention : Beaucoup de micros nécessitent une alimentation dite "Phantom". Reportez-vous au paragraphe sur le sujet.

Formats de fichier

Certain appareils proposent divers formats de fichier. Tout dépend de la qualité d'enregistrement souhaitée et de l'utilisation que vous souhaitez en faire. Le MP3 est un fichier léger mais d'assez mauvaise qualité, en revanche le WAV est de très bonne qualité mais très lourd.

Il est souvent conseillé d'enregistrer en WAV, en AIFF ou en BWF et de convertir éventuellement en MP3 après le mixage ou le traitement. A moins que votre but soit d'enregistrer des réunions ou une autre sources dont la qualité audio est peu importante, autant alors enregistrer directement en MP3.

Support d'enregistrement

Il s'agit du type de carte mémoire qui stocke vos enregistrements. Votre choix dépendra des éventuelles formats de cartes dont vous disposez déjà ou du lecteur dont votre ordinateur est muni. Les supports les plus répandus sont les cartes "SD" et "SDHC". Certain enregistreurs proposent aussi le "micro SD" ou "micro SDHC".

Quelques appareils sont vendu avec une carte de 2 ou 4 Go fournie. D'autres ont même une petite mémoire interne permettant de se dispencer de l'achat d'une carte dans un premier temps. Pratique.

impédance d'entrée

L'impédance s'exprime en Ohm (symbole Ω venant de la lettre grecque majuscule "Oméga"). On l'exprime parfois en kOhm (ou kΩ) où 1 000 Ohms = 1 kOhm.

Lorsque l'enregistreur dispose d'une ou plusieurs entrées micros, il est très important de faire attention à "l'impédance d'entrée" et son rapport à l'impédance "nominale" de votre microphone ou de celui que vous comptez acheter.

En effet, l'impédance d'entrée de l'enregistreur doit être idéalement égale ou supérieure à 10 fois l'impédance nominale du microphone.

Certain fabricants de micros parlent d'impédance de "charge nominale", il s'agit alors de l'impédance minimmale conseillée de l'appareil sur lequel vous le brancherez.

Plus la valeur de l'impédance d'entrée de l'enregistreur est haute et plus l'impédance nominale du micro est basse, mieux c'est.

Mauvais exemple

L'enregistreur "Tascam HD-P2" dispose d'une impédance d'entrée de 1 300 Ohms (1,3 kOhm). L'impérence nominal d'un microphone "T.bone MB 45 II" est de 585 Ohms. La première valeur est seulement 2,2 fois supérieure à la seconde : Stop, Attention !

Bon exemple

L'enregistreur "SoundDevices 788T" dispose d'une impédance d'entrée de 3 300 Ohms (3,3 kOhms). L'impérence nominal d'un micro "Neumann SM184" est de 50 Ohms. La première valeur est 66 fois supérieure à la seconde : Parfait. Neumann indique une "impédance nominale de charge" de 1 000 Ohms, le 788T est 3,3 fois supérieur : Vraiment Parfait ! Un ensemble d'ailleurs haut-de-gamme et donc hors-de-prix.

L'alimentation phantom

Si vous comptez utiliser des microphone externes, veillez à regardez s'ils n'ont pas besoin d'une alimentation phantom 24 ou 48 V qui devra être fournie par l'enregistreur.

Si vous avez un petit peu de moyens, choisissez un enregistreur qui propose cette option pour éviter de devoir en changer lorsque vous aurez des microphones pour lesquels l'alimentation est indispensable. On finit toujours par en avoir ou même par pouvoir s'en faire prêter et il serait dommage de devoir changer de matériel.

Les micros en XY du Zoom H6

Micros intégrés

Beaucoup de petits enregistreurs disposent d'un ou deux micros intégrés (3 même, sur l'Olympuse LS 14, par exemple). L'avantage est qu'il n'est pas nécessaire d'acheter des micros supplémentaires, pas de câbles génants et leurs dispositions (en stéréo XY et/ou AB) est généralement bien pensée.

Cependant, il n'est pas possible de changer ces micros. Il est donc préférable d'opter pour un appareil qui dispose d'entrées micros dans le cas où les micros internes ne vous conviennent pas ou plus. Autre inconvéniant : la manipulation de l'enregistreur peut polluer votre enregistrement car les micros ne disposent pas de suspensions.

Fréquence d'échantillonnage

Elle détermine la qualité d'un fichier audio. Il s'agit du nombre d'échantillons par seconde et s'exprime en hertz. Plus la fréquence est élevée, plus le son est de bonne qualité.

En audio, les fréquences d'échantillonnage les plus fréquentes sont :

- 44 100 Hz (ou 44,1 kHz), la même qualité qu'un CD audio.
- 48 000 Hz (ou 48 kHz), utilisée en audio-visuel.

Une fréquence d'échantillonnage supérieure n'est généralement pas audible à moins de disposer d'une chaine d'écoute particulièrement haut-de-gamme.

Mais c'est comme tout ; gardez à l'esprit que votre "chaine audio" doit être cohérante ; n'enregistrez pas en 32 bits si vous diffusez sur les enceintes d'un ordinateur portable.

Plus la fréquence d'échantillonnage est élevée, plus le fichier occupe de l'espace. Soyez donc prudent, la place disponible sur une carte mémoire peut être très vite limite.

Certaines personnes enregistrent dans une fréquence d'échantillonnage élevée et convertissent éventuellement en 44,1 kHz ou 48 kHz après le mixage ou le traitement. Mais c'est comme tout ; C'est toujours le moins bon appareil de votre "chaine audio" qui imposera la qualité maximum de votre travail. Votre chaine audio doit donc être cohérante ; n'enregistrez pas en 192 kHz pour mixer sur les enceintes d'un ordinateur portable.

Soit dit en passant, même les enregistreurs bas-de-gamme, voir très-bas-de-gamme sont en général capable de réaliser un enregistreur en 44,1 kHz. Alors vous n'avez pas trop de soucis à vous faire à ce sujet, bien qu'avoir notions en la matière soit tout de même souhaitable.

Mieux comprendre la "fréquence d'échantillonnage" >

Résolution

Elle s'exprime en "bits". Plus la valeur est grande, plus le son est de bonne qualité.

Pour vous donner une explication simpliste ; si quelqu'un vous demande comment vous allez et que vous répondez "bien", le mot sera court, d'une précision de 4 lettres. Si vous répondez "bien mais un peu fatigué", votre réponse sera plus longue et permettra de donner des détails qui parraissent négligéable si la réponse se doit d'être courte. C'est pareil pour un son. Il peux être enregistré en 16 bits, mais il sera bien plus précis en 24 bits.

La résolution la plus courante est le 16 bits (même qualité qu'un CD audio). Mais nous retrouvons parfois du 24 bits dans l'audio-visuel.

Plus la résolution est élevée, plus le fichier occupe de l'espace.

Certaines personnes enregistrent dans une résolution plus élevée et convertissent éventuellement en 16 ou 24 bits après le mixage ou le traitement. Mais gardez bien en tête ; C'est toujours le moins bon appareil de votre "chaine audio" qui imposera la qualité maximum de votre travail. Votre chaine audio doit donc être cohérante ; n'enregistrez pas en 32 bits si vous mixez sur les enceintes d'un ordinateur portable.

Soit dit en passant, même les enregistreurs bas-de-gamme, voir très-bas-de-gamme sont en général capable de réaliser un enregistreur en 16 bits. Alors vous n'avez pas trop de soucis à vous faire à ce sujet, bien qu'avoir notions en la matière soit tout de même souhaitable.

Mieux comprendre la "résolution" >

Autres connectiques

Le type de connectique permettant de relier l'appareil à un ordinateur doit être aussi bien choisi. L'USB et le fireWire sont les plus courants. Il est parfois possible de charger la batterie de l'enregistreur par ce biai, ou au moins de ne pas la soliciter, mais permet avant tout de s'affranchir de la nécessité de disposer d'un lecteur de carte.

D'autres types de connecteurs peuvent aussi être présent : Line, optique, s/pdif, timecode, clavier, etc.

Le choix dépend alors de l'utilisation que vous souhaitez faire de l'appareil ainsi que du matériel dont vous disposez.

L'alimentation électrique

Il est parfois très utile d'avoir la possibilité d'alimenter l'appareil grace à une alimentation externe, directement par une prise de courant. Beaucoup d'appeils ne proposent pas cette possibilité, soyez vigilent et veillez à bien définir vos besoins.

Pour une utilisation portative, veillez à bien choisir le type de batterie qui vous convient le mieux. Si vous avez acces régulièrement à une prise de courant, une batterie "propriétaire" (utilisable qu'avec cet enregistreur) peut être une bonne chose. Si vous partez longtemps sans être sûr de rencontrer une prise de courant pour recharger votre appareil, il est préférable de se doter de plusieurs batterie et donc de choisir un enregistreur avec batterie amovible (ce n'est pas toujours le cas) ou d'acheter un enregistreur à pile AA qui sont faciles à trouver chez les commerçants du monde entier.

Dans le domaine de l'audio il est assez peu conseillé d'utiliser des piles rechargeables. Bien pratiques pourtant, elle ont l'inconvéniant d'être d'une téchnologie qui prévient mal le déchargement. Votre appareil pourrait s'éteindre d'une seconde à l'autre sans prévenir. Les professionnels changent systématiquement toutes les piles par des neuves dès qu'il existe un moindre doute sur leurs capacités à durer toute la prestation. Couteux, poluant (?), mais radicale.

Pré-enregistrement ou Pré-rec

Il s'agit d'une option très pratique qui permet d'enregistrer en permanence les quelques secondes qui précèdent l'appuis sur le bouton d'enregistrement. Une option qui a son utilité lorsque vous attendez, par exemplement, le rugissement d'un lion. Dès que celui-ci rugie, vous appuyez sur "rec" et vous êtes certains d'avoir pris le son en entier. Si vous utilisez les microphones internes, la pression sur le bouton peut pulluer votre enregistrement. Comme l'enregistreur reste en plein fonctionnement, la durée de vie des piles est diminuée.

Moi qui n'aime pas dérusher, j'apprécie particulièrement cette option. Je l'utilise en permanance.

Autres caractéristiques

Beaucoup d'autres caractéristiques peuvent être ajoutés à ces appareils mais cela dépendra de l'utilisation que vous souhaitez en faire et de la polyvalence dont l'appareil pourra faire preuve. Cependant, plus un appareil est polyvalent, plus il est onéreux. Il est donc parfois nécessaire de se limiter au minimum. Il faut donc faire le bon choix dès le début afin de ne pas le regréter. Parmis les options possibles, on trouve :

- Le haut parleur intégré
- Les filtes coupes bas
- Les diverses connectiques supplémentaires
- Les limiteurs
- etc.

Quelques grands classiques

Voici une sélection des enregistreurs les plus courants (triés du plus cher au moins cher). Les liens suivants pointent vers le site internet commerçant "Stars Music" avec qui je suis en partenariat et qui me reverse un mini pourcentage sur les (trop) rares ventes. Si vous y être opposé, ne cliquez pas. Mais c'est dommage, parce que les prix sont assez intéréssants et Stars Music est l'un des premiers magasins que j'ai fréquenté lors de mes débuts dans le son (Ma première facture chez eux remonte à 2003, une belle carte son 8 pistes, l'Echo Layla 24 pour 990 €, je m'en souviens encore, j'avais 17 ans...) :

  Entrées Audio   Fichiers  
  Format Ω Phantom Micros
intégrés
Fréquence d'échantil. / Résolution Ext. Supports Tarifs
Fostex
DC-R302
3 XLR 10 kΩ 48 V non

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.WAV SD / SDHC ≈ 780 €
Fostex
FR 2
2 XLR/Jack 6 kΩ 48 V non

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV (.BWF)
CompactFlash Type II / disque dur 1,8" PCMCIA ≈ 600 €
Zoom
H 6
4 XLR/Jack
+ 2 (option)
6,8 kΩ 12, 24 et 48 V X/Y ou
Mid-Side ou
Canon (option)

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV (.BWF)
SDXC
(≤ 128 GB)
≈ 390 €
Zoom
H 5
2 XLR/Jack 1,8 kΩ 12, 24 et 48 V X/Y

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV
SDHC
(≤ 32 Go)
≈ 300 €
Tascam
DR 100 MKII
2 XLR 2,1 kΩ 48 V oui, 4

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV
SD (64 Mo à 2 Go) / SDHC (4 à 32 Go) ≈ 300 €
Zoom
H 4 N
2 XLR/Jack 1 kΩ 24 et 48 V X/Y

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV
SD / SDHC
(≤ 32 Go)
≈ 230 €
Sony
PCM M10
Mini jack 22 kΩ non oui, 2

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV
SDHC ≈ 230 €
Tascam
DR 60 D
2 XLR/Jack 2 kΩ 24 et 48 V non

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV
SD (64 Mo à 2 Go) / SDHC (4 à 32 Go) ≈ 190 €
Zoom
H 2 N
Mini jack 2 kΩ non X/Y ou
Mid-Side

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV
SDHC ≈ 150 €
Tascam
DR 07 MKII
Mini jack 25 kΩ non X/Y ou A/B

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV
micro SD / micro SDHC ≈ 110 €
Tascam
DR 05
Mini jack 25 kΩ non A/B

≤ 96 kHz /
≤ 24 bits

.MP3
.WAV
SD / SDHC ≈ 100 €
Une suggestion, un ajout, une rectification, contactez l'auteur de cette page : Joseph Sardin
Soutenez LaSonotheque.org
Facebook
Quelques chiffres
Pour garantir la pérénité de ce site nécessitant un serveur coûteux, nous avons l'impertinence de faire appel à vous en sollicitant votre aide financière, à hauteur de votre capacité, même 1, 10 ou 20 €. plus d'infos >



955
Fichiers
pixel
244 916
Écoutes par mois
7 901 sons écoutés par jour
pixel
50 313
visites par mois
1 623 visites par jour
pixel
39 727
sons téléchargés par mois
2 023 941 téléchargements
pixel
397 Go
téléchargés par mois
13 Go téléchargés par jour
La totalité des sons sont mis à disposition gratuitement et librement pour les projets non commerciaux ou à but non lucratif. Dans le cas contraire, suivez ce lien.
Un site de Joseph SARDIN - Contactez-moi - Mes autres sites : Libertivi.com, CastInProgress.com, 1Day2Pics.com, BigSoundBank.com, GoodListR.com, Jessaye
bruitage, bruitages, bruitages gratuits, sons gratuits, sons, son, sound, sound effects, sounds, samples, sample, sonnerie, sonneries, sonneries gratuites, illustration sonore, loops, enregistrement, bruits, drumloops, aif, aiff, ambiance, audio-maniac, audiomicro, bank, banque, banque son, bruit, cherche, cinema, design, designer, download, downloading, droit, ecouter, effect, effet, enregistrement, environment, film, foley, free, freesound, gratuit, gratuite, joseph, library, libre, mp3, ogg, qualite, recherche, recording, sample, sardin, search, site, song, sonnerie, sonore, sonotheque, soundbank, soundtrack, studio, telechargement, telecharger, wav, wave, foley, fichier, soundbox, bwf, broadcast